Comment éviter de se remettre à fumer pendant les fêtes ?

Partagez... Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page
« J’ai arrêté de fumer il y a un mois, et j’ai peur de rechuter pendant les fêtes de fin d’année. Je sais qu’il y aura de l’alcool, et pour moi alcool et cigarette vont ensemble.
Comment je peux faire pour éviter de rechuter ? »
C’est la question qu’a posé un ex-fumeur inquiet à l’approche des fêtes. Peut-être êtes-vous dans la même situation.
Alors voyons ensemble comment faire pour ne pas fumer pendant les fêtes.

 Pendant les fêtes ont consomme plus !

Les fêtes de fin d’année sont synonymes de convivialité, de plaisir et de réjouissance en famille ou entre amis. Mais c’est, aussi, l’époque de tous les excès : alimentaires d’abord, et en terme de consommation d’alcool et de tabac ensuite.
Fêtes, alcool et cigarette sont intimement liés
Or, de nombreuses recherches ont démontré un lien très étroit entre la consommation d’alcool et de tabac. Sans doute parce que les deux comportements sont émotionnellement rattachés à la convivialité et aux rapports sociaux. Un ancien fumeur me racontait que la cigarette n’était pas simplement un moyen pour lui de se détendre ou déstresser, mais aussi un incroyable plaisir à partager avec d’autres.
C’est bien pour cela que les soirées et les fêtes de famille sont les moments les plus dangereux quand on est en plein sevrage tabagique.

 

🍸 L’alcool : l’ami de la cigarette

 

C’est connu que l’alcool désinhibe. Il altère le fonctionnement des régions corticales frontales, zones impliquées dans l’analyse de la situation et le contrôle des comportements. Une fois ce frein levé, l’individu laisse libre cours à ses émotions, à ses envies, sans tenir compte des conséquences et du contexte social. L’inhibition du contrôle frontal favorise ainsi l’empathie, mais incite également à la prise de risque, au passage à l’acte, et même à la violence, explique Mickael Naassila, chercheur à l’Inserm.

Sous l’effet de quelques verres d’alcool, un ex-fumeur pourrait perdre toutes ses bonnes résolutions, en pensant qu’une seule cigarette ne lui ferait pas de mal. « Et puis, c’est juste pour ce soir, demain c’est juré, je redoublerai d’effort pour ne pas rechuter » tenterait-il de se convaincre.

Vous l’aurez compris, il se ment à lui-même. La cigarette la plus dangereuse, c’est la première, parce qu’elle fait rechuter dans l’addiction. Apprendre à dire NON, vous sauvera sans doute la vie.
Mais en même temps, un repas de fête sans alcool, c’est comme passer ses vacances d’été au Groenland, aucun intérêt 😁. Existe-t-il un moyen pour s’amuser, se faire plaisir s’en se mettre en danger ?

📝 Stratégie pour ne pas fumer pendant les fêtes

Evidemment, la préparation est primordiale. Les repas de fête sont les jeux Olympiques de l’ex-fumeur, sans entrainement, point de médaille. Alors si vous voulez être fier de vous après les fêtes, un minimum de préparation est nécessaire. Pour vous convaincre vous-même de l’intérêt de cet entrainement, réfléchissez un instant aux efforts que vous avez déployé ces dernières semaines, ces derniers mois, depuis que vous avez décidé d’arrêter de fumer… Etes-vous prêt(e) à sacrifier tout ça juste pour une soirée en famille ou entre amis ?

Boire ou ne pas boire, telle est la question

La première décision la plus évidente à prendre, c’est de ne pas boire du tout (enfin si vous le pouvez !). Pour cela, arrangez-vous avec le barman pour qu’il vous serve des cocktails sans alcool qui feront illusion auprès des autres convives, au moins vous vous sauverez la face.

Si vous décidez de boire, apprenez à connaître vos limites, et celles des autres. Après avoir bu le premier verre, il est parfois plus difficile de se discipliner, surtout si votre hôte n’aime pas voir des verres vides dans les mains de ses invités. Sans vous en rendre compte, puisque vous êtes en pleine conversation (et l’alcool aidant), votre verre se remplit sans que vous puissiez compter la quantité absorbée.

 

La solution : avoir toujours un verre plein dans les mains, avec pourquoi pas de l’eau pétillante aromatisée au citron. Au moins, vous ne vous déshydraterez pas et vous pourrez continuer à discuter comme si de rien n’était.

Toujours enfumé ?

Si vous êtes entouré de fumeur pendant la soirée, les choses peuvent se compliquer. Pensez-y dès maintenant pour savoir comment réagir et quoi dire pour obtenir leur soutien. Peut-être pourriez-vous expliquer (en insistant) que vous êtes non-fumeur ? Pourquoi pas raconter cette aventure à tout le monde ? Ça fera au moins un bon sujet de conversation qui vous évitera tous les sujets tabous !

 

Si vous n’obtenez pas de soutien, il va falloir ruser. Si la vue ou l’odeur d’une cigarette vous donne envie, sortez sur le champ de la pièce. Allez au toilette ou dans la salle de bain vous rafraîchir. Lorsque l’envie frappe, la seule solution c’est de court-circuiter vos pensées, de détourner votre attention à la manière d’un prestidigitateur.

« Allez on n’y va pas… »

La solution la plus radicale, mais pas la plus facile, étant de ne pas aller aux repas de fête. C’est un peu raide comme décision c’est sûr, mais qu’est ce qui est le plus important pour vous : passer une soirée à « bouffer » et à boire, ou rester non-fumeur ?
Le but n’est pas de vous désocialiser mais de vous protéger si vous vous sentez trop fragile et êtes inquiet à propos de vos capacités à rester « clean » !
Et puis des fêtes il y en a tous les ans, alors votre vie ne sera pas gâchée si vous en ratez une, n’est-ce pas ?

Pour dédramatiser la situation, regardez comment Bénabar s’y prend pour éviter d’aller à un dîner :

Sans fumée la vie est plus belle !!!

Arrêter de fumer n’est pas un sacrifice, c’est un CADEAU.  🎁🎁🎁
[ Ça tombe bien c’est la bonne période pour les cadeaux ]

Sans la cigarette, vous vous dirigez vers une vie meilleure, libre de toute dépendance et de tous les conflits qui l’accompagnent. Vous ressentez, peut-être déjà, les premiers avantages d’une vie sans tabac, mais le meilleur reste encore à venir, bien plus que vous ne pouvez l’imaginer.

Quand on décide d’arrêter de fumer, il est important de garder le contrôle de ses sens, et malheureusement un verre d’alcool, aussi agréable soit-il, représente un danger pour le sevrage.

Aussi offrez-vous le meilleur environnement possible pour faire que tous vos efforts ne soient pas en vain.

 

Partagez... Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page

Michael Cebulski
Coach anti-conformiste et passionné par les neurosciences, je mets mon expertise au service de ceux qui veulent en finir avec la cigarette. Mon approche est holistique : reconnecter le corps, le mental et l'émotionnel.

A la recherche de conseils ?

Inscrivez-vous pour recevoir votre Guide GRATUIT

D'autres articles

Le mental c’est quoi ?

En plein jeux Olympiques, c’est le mot sur toutes les lèvres : le mental. Aux dires des sportifs, des coachs, des entraîneurs, c’est lui qui ferait la différence entre victoire et défaite. Il pèserait même jusqu’à 90% dans le poids de la réussite, contre seulement 10% pour le physique. Mais…
LIRE LA SUITE
effet-de-la-nicotine

Effets de la nicotine : Attention danger !

Les effets de la nicotine sont très nombreux. Au départ ce sont les plantes (celles de la famille de la tomate) qui utilisent la nicotine pour se défendre contre les herbivores et les insectes. La nicotine est un neurotoxique puissant, qui est apaisant à très faible dose, stimulant à dose…
LIRE LA SUITE

Vidéo – Les POUVOIRS du Sourire :)

J'ai un constat dramatique : plus personne ne sourit. Le sourire aurait-il un pouvoir caché ? Apparemment oui, selon les dernières découvertes en neurosciences. On en parle dans cette vidéo. Ps : soyez indulgent, c'est la première vidéo que je fait pour le blog.
LIRE LA SUITE
que faire quand on a envie de fumer-5 minutes

Que faire quand on a envie de fumer ?

Quand on arrête de fumer le temps peut sembler passer moins vite. Les journée sont longues et envahies par l'envie de fumer. Mais en y regardant de plus près ces envies ne durent que quelques minutes (entre 3 et 5 minutes). Avec le temps ces envies sont de moins en…
LIRE LA SUITE

VOUS VOULEZ ALLER PLUS LOIN ?

J'ai mis au point une méthode de sevrage tabagique

Laisser un commentaire